facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinrssinstagrammail

Publié le 1er Février 2016

Lodyans Par : Castro Desroches

« Mais la nature est là qui t’invite et qui t’aime

Plonge-toi dans son sein qu’elle t’ouvre toujours

Quand tout change pour toi, la nature est la même

Et le même soleil se lève sur tes jours. »

Les Méditations de Lamartine.

Lorsque les Américains sont arrivés sur la lune pour la première fois, ils ont été surpris d’y voir des…pintades. Et flottant fièrement, le drapeau noir et rouge de Papa Doc Duvalier. Mys/tère ? Loin de là ! Nous venions de battre à plate couture nos grands voisins du Nord dans la guerre des…étoiles !

Qu’on le veuille ou non, nous sommes des…lunatiques. Entre la lune et l’électricité, notre choix est…clair comme de l’eau de roche. Flibustiers et boucaniers de nous-mêmes, nous avons infligé à ce beau pays la maladie du charbon. Nous connaissons le goût de notre bouche. Nous confondons volontiers le…caca poule avec les œufs. Notre bouche est…bonne. Pendant, cinq ans nous avons dégusté la crème de la crasse avec le…Chef Suprême.

Fuyant le…char de l’Etat, les…macoutes bien remplies, Michel Martelly sera bel et bien obligé de repartir bientôt vers des cieux mieux cléments dans sa soucoupe…volante. Les mauvaises langues parlent plutôt de…Pintade Airways. Peu importe. Qui va vite, arrive vite. Et comme la…nature a horreur du vide, il a voulu nous laisser son Jovenel Moïse avec ses bananes, ses citrons et ses…piments. C’est bien le cas de répéter le mot de l’immortel Jean Do : « Bon appétit, messieurs ! »

Si Martelly a pu devenir Président, n’importe quoi peut arriver dans ce pays. Jovenel qui ? Jovenel quoi ? Jovenel Moïse n’est certainement pas un vaurien. Il est un excellent…cultivateur. Et à sa façon un Gouverneur de la…Rosée. Il apparaît de près comme un brave type qui s’est laissé…enfourailler dans des liaisons dangereuses avec la pègre. Selon, l’ancien Sénateur Dieuseul Simon Desras, c’est le trafiquant bien connu Evinx Daniel qui avait introduit Jovenel Moïse à…Michel Martelly. A l’époque, Jovenel était à la recherche…d’actionnaires pour investir dans sa compagnie. Depuis deux ans, le regretté Evinx Daniel a disparu de la circulation automobile et…maritime. A l’heure qu’il est, il est probablement en train de fumer le calumet de la paix, au pays sans chapeau. Il serait intéressant de demander à Jovenel Moïse ce qui est advenu de cet…acolyte avec qui, il avait visité le Sénateur Dieuseul Simon.

Récemment, on a vu, au grand jour, un Jovenel Moïse débordant de joie et de bonheur menant campagne dans la Grande Anse avec Guy Philippe. Promiscuité…tendancieuse ? Obstruction à la politique américaine…en Haïti ? Association de malfaiteurs ? Officiellement, M. Philippe est un fugitif international…activement recherché par la DEA. De la…Guyane jusqu’aux…Philippines. Il est candidat au…Sénat de la République d’Haïti. Cependant, la DEA, dans un grand élan de générosité, serait…très intéressée à lui accorder un…mandat de 20 ans et le privilège d’avoir sa propre…Chambre dans une geôle floridienne.

Il était une fois…Jovenel Moïse. Du jardin de bananes au…Palais Présidentiel. Une histoire cousue de fil rose. La saga d’une présidence de…doublure comme au bon vieux temps des baïonnettes. Avec Jovenel, l’expression République Bananière prend carrément son sens littéral. Le raisonnement du candidat officiel était simple : Pour mieux produire des bananes, il me faut devenir Président !

Etrange destin que celui de cet obscur cultivateur de Trou du Nord qui a été lancé l’an dernier dans l’arène politique pour jouer le rôle du parfait homme de…paille. Après avoir flirté avec les frasques du Pouvoir, va-t-il pouvoir s’ajuster à nouveau à sa condition de planteur ? Son absence prolongée au Trou du Nord serait une grande perte pour le pays profond.

Jovenel se portait comme un charme dans ses champs de bananes. Malheureusement, il n’a pas su rester sourd aux…sirènes assourdissantes du cortège présidentiel. Des millions ont été détournés de la caisse publique en vue de financer sa…campagne. Président ? En veux-tu ? En voilà ! Sweet Mimi l’a contaminé avec la…maladie du Pouvoir. Lors de son dernier voyage à New York, Jovenel a acheté sa…lévite rose à Banana Republic pour la cérémonie d’investiture. A écouter Jovenel, ces derniers temps, on a l’impression qu’il fume, lui aussi, quelque chose de très intéressant. Candidat…inique, il voudrait avoir…ses élections avant la date fatidique du 7 février : le premier…Jour Gras !

Physique…ingrat d’adolescent mal nourri. Bracelets roses. Crâne rasé au goût du jour. Absence totale…d’état d’âme. Avidité pour le pouvoir à n’importe quel prix. Un discours à l’eau de rose qui tourne à vide : le soleil, les rivières…l’amère et la politique de…l’à terre. L’aplaventrisme face à son patron Michel Martelly. Malheureusement, Pierre-Louis Opont, le crapuleux président du Conseil Electoral n’a pas eu assez de…graines pour fouiller le second trou ! A défaut de pouvoir devenir Président, Jovenel Moïse a fait une bonne…récolte de caricatures.

Michel Martelly a toutes les raisons du monde pour vouloir conserver le pouvoir à travers Jovenel Moïse. Tout autre gouvernement risque de lui être fatal. Le Chef de l’Etat (mais dans quel état ?) a trop volé pour espérer pouvoir atterrir sur ses deux pieds en dehors du Pénitencier National. Dans un dernier élan…nationaliste et…chauviniste, il ne vole maintenant que des…gourdes haïtiennes !

Le crime était presque parfait. Dans la matinée du 7 février, Sweet Mimi se proposait de passer l’écharpe présidentielle à Jovenel Moïse. Dans…l’après-mimi, il serait en mini-jupe sur son char en train d’insulter la Directrice de Radio Kiskeya : Liliane Pierre-Paul. Quelle plus belle manière d’entamer sa retraite politique ? Ce plan cynique a échoué piteusement au cours de la journée historique du 22 janvier.

Partira, partira pas ? Intoxiqué par ses propres excès, Michel Martelly ne semble pas pressé de prendre la…poudre d’escampette. Que faire de cette luxueuse résidence…balnéaire qui a coûté des millions ? Que faire de l’immeuble Pétion-Villois de Baby Micky : Olivier Martelly ? Que faire de tout ce fric ? Comment justifier cette soudaine fortune après la faillite financière en Floride ? Les Martelly vont laisser derrière eux un bilan vraiment…accablant.

En fin de…conte, il serait…injuste de reprocher quoi que ce soit à Sweet Mimi. On dira ce qu’on dira : il est resté à la hauteur de sa…réputation !


facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail